Accueil > catastrophe, Opinion publique, Peurs collectives > Coaching : entraînement au bonheur ?

Coaching : entraînement au bonheur ?

6 septembre 2011

S’il y a un problème — vous — c’est qu’il y a une solution — vous. C’est le nouveau credo de notre société. Et quel est le moyen pour mettre en application cette solution ? Il vous suffit de penser positivement. C’est le mantra de tous les gens qui réussissent.

Pensée positive
Outil d’entraînement au bonheur permettant d’accéder à la santé physique, mentale et financière.

La pensée positive, intimement liée à la responsabilisation personnelle, est aussi une idéologie qui permet de simplifier la complexité du monde : si votre entreprise fait banqueroute, si votre emploi est éliminé, si vous êtes pauvre, si vous êtes dans un état dépressif, si vous avez un problème de santé, c’est que vous ne vous êtes pas totalement et positivement investi dans votre réussite, et que vous n’avez pas assez cru dans votre propre invulnérabilité. « Et si je vous disais qu’il est possible d’avoir votre propre coach personnel gratuitement : un coach qui viendra vers vous tous les matins pour vous pousser hors de votre zone de confort. Un coach qui vous indiquera le chemin du succès et qui soufflera à votre oreille des formules de richesse et de prospérité. Quand vous lisez Objectif Excellence, le nouveau magazine gratuit du succès, vous serez rappelé en permanence de votre potentiel illimité. Vous apprendrez à vous apprivoiser, à vivre en harmonie, à grandir… Atteindre le succès peut prendre toute une vie, dans Objectif Excellence, nous prenons une approche progressive pour vous aider à réussir. Un meilleur futur, plus brillant, plus joyeux, plus réjouissant est à la portée de votre main. Inscrivez-vous gratuitement et goûtez dès aujourd’hui à l’élixir du succès ![1] »

On comprendra alors mieux pourquoi les coachs de vie ont connu et connaissent une si grande popularité, car ce sont eux qui détiennent les clés de la pensée positive et qui savent comment l’enseigner. Ici, l’individu apprend comment développer sa confiance et son estime de soi. Le coaching, intimement lié à des techniques psychologiques sulfureuses dédiées au bonheur de l’individu — PNL, Analyse Transactionnelle, Gestalt-thérapie, etc. —, vise également à l’atteinte d’objectifs ambitieux pour ce dernier. Il ne faut pas se méprendre, il y a ici une gradation dans le niveau de bonheur à atteindre.

Plus l’individu s’investit dans sa propre responsabilisation, plus il est susceptible d’atteindre un niveau de réussite personnelle élevée, et plus il aura accès au bonheur tant recherché par notre société qui carbure à la performance.

Le problème c’est que cette poursuite du bonheur mené tous azimuts par le coaching a réussi à nous faire croire comme normale l’idée voulant que l’intérêt et le bonheur de chacun conduit au bonheur du plus grand nombre, et que la compétition (en éliminant les plus faibles) permet de tirer la société dans son ensemble vers le haut. Quelle idiotie…


[1] Encart publicitaire affiché sur des centaines de sites Internet.

[Ce texte est un extrait du prochain livre de Pierre Fraser : « La Quatrième Vague – Fenêtre sur notre futur proche »]

©  , 2011

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :