Accueil > Consommation, Opinion publique, Peurs collectives, Société, Stigmatiisation > Ces animalcules qui s’agitent tout autour de nous : les coachs de vie.

Ces animalcules qui s’agitent tout autour de nous : les coachs de vie.

6 avril 2013

coach Bob ProctorVous ne le savez pas. Tout simplement vous ne le savez pas ! Fermez un instant les yeux. Tentez de ressentir dans l’entourage immédiat de votre corps tous ces animalcules qui s’agitent tout autour de vous. Les voyez-vous maintenant ? Non ? Faites un effort. Fermez à nouveau les yeux, je suis certain que vous arriverez à sentir leur présence. Ils frôlent votre épiderme. Ils sont gluants. Ils ont mille pattes qui s’agitent l’une après l’autre. Ils sont là, n’en doutez pas. Faites encore un effort. Ils sont légions, et ils ont tous une solution à vous proposer.

Ah ! J’aime bien les coachs de vie ! Ils sont la quintessence du comment faire beaucoup d’argent en disant aux autres comment faire de l’argent en devenant coach de vie. Je vous ferai d’ailleurs remarquer qu’un psychothérapeute est tout simplement un coach de vie déguisé. Le concept du business d’un coach de vie a au moins le mérite d’être clair et sans ambages : le coach de vie qui a réussi vous vend des livres, des CD, des DVD, des séminaires, des ateliers, des conférences, des eBooks, etc. pour devenir riche — pas vous, lui.

Étant donné que vous voyez que l’affaire d’un coach de vie est rentable, vous vous dites : « Pourquoi ne deviendrais-je pas un coach de vie ? » Armé de cette implacable logique, vous suivez des cours et des séminaires, et encore des cours et des séminaires jusqu’à atteindre le niveau du Coach Master. Alors là, vous vous sentez investi de la mission d’aider les autres dans la vie. Le problème, c’est que vous n’avez pas l’étoffe du vendeur d’huile de serpent : donc vous vivotez, car vous n’avez pas compris que ce n’est pas la chose à faire. Pour être un coach de vie qui fait de l’argent, il faut dire aux autres comment devenir un coach de vie qui fait de l’argent.  Et le coach de vie se perpétue, et l’animalcule engendre d’autres animalcules ! Bob Proctor vous le garantit !

© Pierre Fraser, 2013

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :